Soutien à Pinar Selek – audience du 29 septembre 2023

Esprit critique se mobilise aux côtés de l’AFS (Association française de sociologie), de l’association professionnelle ASES (Association des sociologues enseignant.e.s du supérieur) dont Pinar Selek est présidente d’honneur et de tous ceux qui lui apportent soutien pour renouveler notre solidarité à l’égard de Pinar Selek et réclamer justice pour notre collègue sociologue.

Pour information, le communiqué de presse de l’Ases du 26 septembre 2023

Voilà plus de 25 ans que Pinar Selek est injustement poursuivie en Turquie pour un crime qu’elle n’a pas commis. Accusée fallacieusement d’avoir déposé une bombe ayant explosé sur le marché aux épices à Istanbul en 1998, les juges sont arrivés à la même conclusion : l’explosion accidentelle d’une bouteille de gaz. Il lui était plutôt reproché de ne pas avoir livré les noms des interviewés kurdes auprès de qui elle menait alors une recherche sociologique, respectant en cela les règles éthiques professionnelles. Acquittée à quatre reprises, elle sera à nouveau jugée à Istanbul ce 29 septembre 2023.

Les années de prison, les multiples procès à l’encontre de cette sociologue et écrivaine, aujourd’hui franco-turque, incarne la mise à mal des libertés académiques en différents endroits du monde, où chercheurs et chercheuses sont poursuvi·es pour « crime de sociologie » selon l’expression de Pinar Selek. Les sciences sociales parce qu’elles peuvent fournir les arguments de faire vaciller, en les dévoilant, les fondements opaques de la légitimité des détenteurs du pouvoir, constituent encore et toujours une cible privilégiée des régimes autoritaires et illibéraux. Analyser le monde social n’est pourtant pas être un crime mais un objectif et une œuvre scientifiques.

L’acharnement politico-judiciaire contre Pinar Selek, présidente d’honneur de notre association professionnelle, l’ASES (Association des Sociologues Enseignant.e.s du Supérieur), en raison de ses recherches sur les kurdes, les prostitué.e.s, les trans et les enfants des rues montre l’autoritarisme et l’ignominie du pouvoir turc.

Soutenir Pinar Selek, c’est soutenir partout où il le faut les sociologues et chercheur.e.s en sciences humaines et sociales, qui, par leur travail tentent de mettre au jour toutes les formes de domination et d’exploitation qui structurent nos mondes. Soutenir Pinar Selek, c’est refuser que les libertés académiques soient muselées.

L’ASES renouvelle sa pleine solidarité à Pinar Selek ainsi qu’à l’ensemble de ses soutiens en Turquie et des militant·es qui y sont persécuté.e.s. Des représentant.e.s de notre association participent à la délégation qui se rendra à Istanbul assister au procès le 29 septembre, et seront présent.e.s à Paris pour les événements collectifs organisés autour de la sortie du dernier livre de Pinar Selek (Le Chaudron militaire turc. Un exemple de production de la violence masculine, Ed. des femmes, 2023).

Justice pour Pinar !

 

A écouter : le message de Cédric Lomba, direction AFS

 


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
espritcritique (28 septembre 2023). Soutien à Pinar Selek – audience du 29 septembre 2023. Carnet Esprit critique. Consulté le 15 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/ojat


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search